Accéder au contenu principal

Le Naadam "la fête national en Mongolie"

Le Naadam est la fête traditionnelle des mongols. Il se déroule à Oulan Bator le 11, 12 et 13 juillet et dans tout le pays . Il rassemble un nombre important de Mongols venu de tous horizons et est l’occasion de fêtes, de rencontres, et de discussion en affaires.
Au programme du Naadam, 3 grandes activités :
- la course hippique
- la lutte
et - le tir à l’arc
La population durant ces jours de fêtes, met les habits de fêtes traditionnels : le « del » porté par les hommes et les femmes.

La course hippique

Dans ce pays où le cheval est roi, maitriser sa monture est essentiel. La course est pratiquée par de jeunes garçons et filles agés de 6 à 12 ans, habillés de leurs habits de fêtes, et entrainés à monter leur cheval. Au départ le jour venu, près de 200 chevaux et cavaliers vont partir et courir en fonction de l’age de l’animal :
15 km pour les chevaux de 2 ans
35 km pour les chevaux adultes Les 5 premiers enfants auront le bonheur de gouter au lait de jument cérémoniel. Des litanies encenseront le cheval, le jockey, l’entraineur et leur région.


La lutte

Jeu très populaire auquel est associée une devise, celle des armées de Gengis Khan : « plus par la ruse que par la force », elle est pratiquée par des hommes de tous ages, de poids et sans limitation de temps. Les concurrents effectuent d’abord une danse rituelle mimant l’aigle, puis il remet son chapeau à son entraineur, et commence la lutte où l’objectif est de faire toucher terre à son adversaire : du genou, de la tête, ou du coude au sol. Après le combat, de nouveau la danse rituelle, et la remise du chapeau, le vainqueur est déclaré « Aurak » ou invincible.


Le tir à l’arc

Femmes et hommes peuvent y participer. La cible est à 60 mètres pour les dames et à 75 mètres pour les hommes. Elle est constituée de petits anneaux de cuir de la taille d’un poing disposés au sol. Les juges surveillent et si la cible est atteinte, c’est un véritable concert pour le (la) gagnant(e). C’est un rappel de l’excellence des archers de l’armée mongole qui lui ont permis de dominer la moitié du monde civilisé.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

C’est bientôt Noel !

Bonjour à Toutes et à Tous
Faites sensation avec un cadeau de Noël original et insolite ! Quelques idées !!!

1. La peinture figurative. ...

2. Paysages de calligraphie. ...
Le poème "La Montagne"
Plus les montagnes sont bleues
Plus elles paraissent lointaines
 ...

3. le dessin et la calligraphie. ...

4. Cartes de vœux. ...



5.


6. Sac personnalisée en calligraphie. ...

Commendes sur mesures ! /Peintures, calligraphies, kirigamis et calligraphie personnalisée ... /

à partir de 45 euros. N’hésitez pas à me contacter, je répondrais volontiers à vos questions. 
Mail: guncalli@gmail.com  Tèl: 06.07.97.20.34
Gunba R.

Ecriture mongol traditionnelle

Depuis des temps reculés, les anciens Mongols ont forgé à plusieurs reprises près de dix systèmes d’écriture pour transcrire leur langue. Mais un seul d’entre eux, le système « hudma » s’est finalement distingué et fut employé dans tous les états et provinces mongolophones à partir du VII-VIII ème siècle. Ce système, transmis jusqu’à nos générations, est une contribution précieuse pour le patrimoine culturel mondial.
C’est à partir du 12ème siècle qu'il est devenu le système officiel d'écriture.

On peut se demander pourquoi un tel système d’écriture fut utilisé par tous les Mongols, sur une période aussi longue et sur un espace géographique aussi étendu. Voici plusieurs éléments de réponse :

1. Les graphèmes ses sont accordés à la notation des phonèmes dans le domaine de la structure alphabétique de la langue originelle. Le dessin des lettres reflétait des variantes phonétiques proche de la langue mongole parlée dans différents pays et c’est ainsi que l’écriture a pu unifier l…

Apprendre du vocabulaire mongol

Apprendre du vocabulaire mongol №2 POUR TOUS LES JOURS / ӨДӨР ТУТМЫН ХЭРЭГЛЭЭНИЙ ҮГС
Le Français -------------------------------- Le Mongol ---------------------- Phonétique
Bonjour /Toute la journée / ------------ Сайн байна уу ? ---------------- [Sain baina uu?]
Bonjour /Matin/ ---------------------- Өглөөний мэнд хүргэе! ---------- [Ôglôônii mend khurgeye!]
Avez-vous bien dormi ? ------------- Та сайхан амарсан уу? ---------- [Ta saikhan amarsan uu?]
Bonsoir --------------------------------- Оройн мэнд хүргэе! ------------- [Oroin mend khurgeye!]
Bonne nuit ! ----------------------------- Сайхан амраарай! -------------- [Saikhan amraarai!]
Salut! ---------------------------------------- Сайн уу ------------------------ [Sain uu?]
Bienvenue -------------------------------- Тавтай морил ------------------- [Tavtai moril!]
Comment allez-vous ? ----------------- Та сайн байна уу ---------------- [Ta sain baina uu?]
Bien, merci, et vous ---------------- Сайн баярлалаа, харин та ? ---…